À propos

La MJP est une association de jeunes et d’adultes qui se sont donné la mission, sur une base volontaire, de tenir dans leur communauté un lieu de rencontres animées, où les jeunes de 12 à 18 ans, au contact d’adultes significatifs, pourront devenir des citoyens critiques, actifs et responsables.

MDJ_Icones_charcoal_Engagement.png

Nos valeurs

Nous sommes un organisme oeuvrant à la démocratisation de l'espace et, par le fait même, à l'autonomisation des jeunes. Les jeunes sont accueillis dans un milieu de vie libre de jugements où ils peuvent s'épanouir tout en apprenant à devenir des citoyen.NEs critiques, actif.VEs et responsables.

Notre équipe

Bachelière en sexologie, Mélina a su séduire l'équipe de la MJP en 2013 par son énergie et sa tête remplie de projets! Fière de sa MDJ et des jeunes qui la fréquentent, elle s'implique sur à peu près tout ce qui concerne la jeunesse. Que ce soit sur le Plateau ou dans le Grand Montréal, elle fait briller le projet MDJ et porte la voix des ados du mieux qu'elle peut dans le monde des adultes!

MÉLINA

Ayant terminé un BACC en Action culturelle à l’UQAM, Jean-Raphael (communément appelé Jean-Raph) est arrivé comme un cheveu sur la soupe dans le milieu communautaire en pleine pandémie. Plus précisément, dans le milieu des MDJ où il a œuvré comme coordonnateur à la Maison des jeunes du Grand Joliette pendant 2 ans. Le voici maintenant de retour à Montréal avec son expérience dans sa p’tite poche de coat.  Prêt à relever le défi d’une nouvelle MDJ, d’une nouvelle équipe, de nouveaux.elles jeunes.

 

Watch out !!!

Jean-Raphaël

Simon Gagné a rejoint l'équipe en 2019 et apporta son énergie et professionnalisme développé au fil de ses années d'expérience dans une maison de jeunes de l'Est de Montréal. Ayant pratiquement toujours travaillé dans le milieu communautaire et dans le milieu de la jeunesse, il partage lui-même les valeurs de notre organisme.  Rassemblant ses intérêts et atouts divers, il espère apporter le meilleur support à nos jeunes et stimuler une curiosité critique.

SIMON

Mathieu.jpg

Mathieu

 

Étudiant en Action culturelle à l’UQAM. Mathieu a travaillé dans le domaine depuis l’automne 2017 et il a acquis énormément d’expériences pour intervenir auprès des jeunes. Il est doté de beaucoup de talent artistique autant que sportif. Pour Mathieu, les valeurs d’inclusion et de respect sont très importantes!

Son objectif est toujours de se rendre disponible pour les jeunes, peu importe la situation. Il veut également aider les jeunes à réaliser leur but pour qu’ils puissent s’épanouir lorsqu’ils seront adultes.

 

 

Passionnée de nombreux domaines que ce soit la culture japonaise, l’art et les jeux vidéo, Cathy est capable de trouver un sujet de conversation qui saura animer la personne à ses côtés. Elle espère faire une différence auprès des jeunes en partageant les passions qui la font vibrer.

Actuellement étudiante en dernière année de travail social, elle a décidé de faire son stage à la MDP, car, ayant elle-même fréquentée une MDJ par le passé, c’est un environnement qui l’a marqué.

Cathy

 

 

Passionnée de nombreux domaines que ce soit la culture japonaise, l’art et les jeux vidéo, Cathy est capable de trouver un sujet de conversation qui saura animer la personne à ses côtés. Elle espère faire une différence auprès des jeunes en partageant les passions qui la font vibrer.

Actuellement étudiante en dernière année de travail social, elle a décidé de faire son stage à la MDP, car, ayant elle-même fréquentée une MDJ par le passé, c’est un environnement qui l’a marqué.

MDJ_Icones_charcoal_Sante.png

Axes d'interventions priorisés

La maison des jeunes du Plateau priorise l’intervention de type “réduction des méfaits”. Nous optons pour un style d’intervention basé sur le concept d'approche globale. Cependant, dans une visée d'éducation populaire, nous offrons également divers ateliers d'intervention sur des sujets touchant les adolescents.

Notre histoire

Des jeunes du Plateau Mont-Royal fréquentaient pendant l'été le centre de plein-air Kennebec, mais n'avaient pas d'endroit spécifique à fréquenter entre deux étés sauf le Mc Donald ou la ruelle. Ils exposent leur problème au responsable du camp, Michel Pauzé, qui, accompagné de cinq personnes du quartier décidèrent d'agir. Avec l’aide de quelques jeunes ils ont dessiné  le portrait idéal  d’une maison dédiée à l’épanouissement des jeunes de leur quartier. Et comme le destin le veut bien, une promesse électorale donna naissance à leur projet.

MDJ_Historique.png

Parents, citoyens et bénévoles, votre implication dans la vie des jeunes impactera positivement leurs avenirs.